Le service de suite de l'IME de Villers-Franqueux a été mis en place en décembre 1998.
 
Il permet de préparer chaque jeune à la sortie de l'établissement en liaison avec la famille, l'équipe pluridisciplinaire, les instances extérieures et d'en assurer le suivi ultérieur.
A l'IME, dynamiser cette mission est confié à une personne, mais ce n'est cependant pas l'apanage d'un seul qui travaillerai isolément, il s'agit au contraire de faire émerger une démarche construite, institutionnelle, de facilitation à l'insertion.
 
La fonction du service de suite s'attache à repérer les conditions vécues de l'insertion sociale et professionnelle, à établir un aller et retour entre ce qui se fait dans l'institution et la réalité de cette insertion vécue par les individus.
 
Dans un premier temps il fut mis en place sur la base de 5 heures par semaine, pour passer au 1er septembre 1993 à 11 heures par semaine.
 
Avec la mise en place du CPOM ( Contrat Pluriannuel d'Objectifs et de Moyens ) 2010-2012, l'emploi du temps de l'éducateur de service de suite est totalement consacré à cette mission (et à celle des activités de Vie Sociale et professionnelle avec les élèves)
 
Cette nouvelle marge de disponibilité correspond à une nouvelle diversité de l'offre de service de l'association avec la création récente du SESSAD et du SAVS.
 
La préparation et l'accompagnement du projet des élèves sont renforcés. Les actions partenariales peuvent prendre un nouvel élan. Mais surtout, une plus grande diversité des orientations fait jour, liée à une plus grande diversité des accueils à l'IME.
 
Depuis de nombreuses années, pour préparer la sortie de l'I.M.E., des temps forts sont instaurés :
 Dès l'admission des élèves en section d'initiation et de première formation professionnelle, nous réunissons l'équipe, les parents et les adolescents concernés.
 
Nous avons par le passé proposé des réunions d'information aux parents, également un débat entre anciens de l'I.M.E. et les adolescents accueillis afin que ces derniers profitent de l'expérience des anciens.
 
En mai 2000 un forum organisé à l'I.M.E. a donné plus d'envergure à ce sujet avec la présence combinée des parents, d'anciens élèves, des adolescents présents à l'I.M.E., mais aussi nos habituels partenaires inscrits dans la dynamique de l'insertion sociale et professionnelle : Permanence du Jard, CAP EMPLOI, ANPE, PAIO, CREAHI.
 
En mai 2004, novembre 2007 et juin 2011 , les "Forums" ont été reconduits. Des témoignages d'anciens élèves de l'I.M.E. ont permis aux familles, élèves et partenaires de découvrir la vie après l'I.M.E.
 
En mai 2011, un groupe de réflexion a été organisé à l'IME, réunissant les différents partenaires de l'insertion sur le thème : " 15 ans d'accompagnement en apprentissage" dont vous pouvez lire le compte-rendu
 
ici
la mission du service de suite
L'article 8 du Décret N° 89-798 du 27 Octobre 1989 énonce :
 "L'établissement ou le service assure l'accompagnement de l'insertion sociale et professionnelle de l'adolescent à la sortie. Afin d'apporter son appui au jeune et à sa famille, en liaison avec les services administratifs et sociaux compétents auxquels il ne se substitue pas, il apporte son concours aux démarches nécessaires pour faciliter l'insertion professionnelle et l'insertion sociale. Cet accompagnement court sur durée de 3 ans."
La circulaire N° 89-17 du 30 Octobre 1989, quant à elle précisait: " La fonction de suite qui est confiée aux établissements doit leur permettre d'ajuster la formation qu'ils distribuent aux données d'exercice professionnel que leurs anciens élèves rencontrent par la suite."
C'est à l'établissement qu'est confiée cette mission. Les modalités de la mise en oeuvre ne sont pas précisées, sinon comme apport d'un concours qui n'a pas à se substituer à d'autres services, si non encore qu'elle concerne le jeune et la famille.
 
Voici un rapport traitant des
 " La fonction de suite qui est confiée aux établissements doit leur permettre d'ajuster la formation qu'ils distribuent aux données d'exercice professionnel que leurs anciens élèves rencontrent par la suite."
La circulaire N° 89-17 du 30 Octobre 1989, quant à elle précisait:
Le service de suite
l'actualité du service
 une structuration plus soutenue des liens avec les partenaires de l'insertion et de la formation.
 
la  participation à des groupes de réflexion sur les situations de rupture.
 
l'engagement d'une réflexion sur la problèmatique de l'accompagnement dans le passage de l' IME à l'-insertion en milieu ordianire (problème de l'entrée en relation avec d'autres accompagnants)
 
la disponibilité dans la participation à la réflexion dans le domaine de l'emploi (agglomération, villes, entreprises...)
 
le développement d'une plus grande fréquence des liens sollicités par des anciens jeunes gens de l'IME, y compris après de nombreuses années (amenant parfois à requestionner l'orientation, à adopter des ajustements)
 
le développement de l'exploration de solutions plus élaborées pour la sortie d'IME, de par la diversité nouvelle des problématiques des personnes accueillies, et donc de nécessaires prises en compte adpatées.
 
la nécessité d'une plus large prise en compte des problématiques sociales , surtout dans le cadre des projets d'emploi en milieu ordinaire.
Actuellement, plusieurs registres de participation, soit dans l'action, soit dans la réflexion, font l'objet d'investissement avec des partenaires :
L'I.M.E
Les secteurs
Les jeunes